Acquabella Interview Series | Mario Ortega

Acquabella Interview Series | Mario Ortega

juillet 2022 | Entrevistas

Nous nous sommes longuement entretenus avec le directeur général de BIMobject Spain pour savoir comment il a vécu la transition numérique accélérée du secteur.

Dans un nouveau chapitre de la série d’entretiens Acquabella, nous accueillons Mario Ortega, directeur général de BIMObject Spain. Il y a trois ans, nous avons eu le plaisir de rencontrer Mario lorsque les prix BIMobject ont désigné Acquabella comme la marque ayant le meilleur bilan après son lancement, et nous avons rapidement été contaminés par son esprit d’innovation et sa motivation à transformer le secteur. Sa passion pour l’architecture l’a conduit à se former dans ce domaine et, depuis plus d’une décennie, il est l’investigateur d’une plateforme qui propose des solutions aux professionnels du secteur. Un réseau qui a connu une croissance exponentielle et accueille aujourd’hui 3 millions d’utilisateurs et plus de 2 200 marques. Nous nous sommes entretenus avec Mario pour savoir comment il a vécu la révolution numérique rapide de ces dernières années.

1. Vous avez une formation d’architecte, qu’est-ce qui vous a attiré dans le monde de l’architecture ? Que représente l’architecture pour vous ?

Curieusement, je suis tombé dans le monde l’architecture par hasard. Cependant, une fois que j’ai commencé ma formation, l’architecture a transformé ma façon de comprendre la réalité. Les études, et surtout les visites d’œuvres emblématiques, ont éveillé en moi une passion pour l’architecture qui transcende le métier d’architecte. Pour moi, l’architecture est une fête pour l’intellect et les émotions.

2. Vous faites pratiquement partie de BIMobject depuis ses débuts, il y a une décennie, quel bilan faites-vous de votre carrière ?

En effet, mon premier contact avec BIMobject a eu lieu en décembre 2011. En ce qui concerne le bilan de ma carrière, je distinguerais deux périodes : une période pré-pandémie et une section post-pandémie. Au début, comme toute start-up, nous avions peu de ressources et beaucoup de travail devant nous. C’était une période pleine d’excitation et où nous avions une charge de travail exténuante. À l’époque, parler de BIM aux fabricants nécessitait un degré de conviction louable. J’ai apporté mon grain de sable dans la diffusion de ce changement de paradigme technologique et j’ai remporté les premiers contrats importants pour BIMobject depuis l’Espagne. Trois ans plus tard, en 2015, BIMobject Spain a été ouvert en tant que filiale de la société mère suédoise et je suis devenu directeur général. Par la suite, nous avons étendu notre territoire au Portugal et à l’Amérique latine avec une croissance exponentielle du nombre de fabricants année après année. En 2018, j’ai obtenu un poste mondial et j’ai été nommé SVP & Head de l’AECO (Architecture, Ingénierie, Construction et Opérations) chez BIMobject AB. J’ai me suis donc aussi concentré sur les utilisateurs de la plateforme au lieu de ne travailler que sur l’espace dédié aux fabricants. À cette époque, je passais la plupart de mon temps en Suède et j’étais membre de l’équipe de direction. Malheureusement, la pandémie m’a empêché de voyager et nous avons convenu qu’il serait préférable de retourner à mon ancien poste, où je continue de contribuer au développement commercial et stratégique de notre plateforme.

 ¿Qué es un archivo BIM?

Arquitectos e ingenieros utilizan BIM (Building Information Modelling) para crear modelos 3D de un edificio completo y amueblado. BIM es un proceso que permite la creación de un modelo de datos compartidos. Este modelo está disponible para todos los interesados; desde los diseñadores del edificio hasta la empresa constructora, y finalmente los propietarios y administradores.

3. Avec la pandémie, les marques ont accéléré leur transition numérique. Chez Acquabella, nous avons profité de la situation pour rapprocher nos produits du public grâce à la technologie, avec des outils tels que le catalogue interactif ou la visite virtuelle. Comment avez-vous vécu cette révolution chez BIMobject ?

La pandémie a entraîné des ajustements dans toutes les entreprises. Nous avons dû nous préparer à un scénario d’incertitude en un temps record. Dans le même temps, nous étions conscients que l’arrêt des activités dans le monde physique était propice à l’accélération tant attendue de la transformation numérique dans le secteur de la construction. Nous avons profité de ces deux circonstances pour restructurer notre modèle opérationnel. Nous avons ouvert un département de gestion de la réussite des clients afin de mieux soutenir nos clients existants et, dans le même temps, nous avons amorcé une transition dans les rôles de vente afin de devenir une société SaaS capable d’adapter son activité pour absorber un volume de demande plus élevé que prévu. Nous avons donc fait notre propre révolution et aujourd’hui, toute l’entreprise, dans tous les territoires, fonctionne de la même manière, ce qui nous donne un grand avantage en termes d’optimisation et d’utilisation des ressources pour répondre aux exigences du marché.

4. Pensez-vous que le secteur de la construction s’est intégré efficacement dans ce nouveau scénario numérique ?

Le secteur de la construction est très vaste et diversifié. Autrement dit, si nous parlons de l’industrie, plus précisément des fabricants de produits et de matériaux de construction, je n’ai que des mots d’admiration. Avant de commencer à travailler chez BIMobject, j’avais mon propre bureau de projet et en tant que prescripteur, je connaissais les produits de nombreux fabricants qui sont maintenant des clients de BIMobject. Cependant, lorsque j’ai commencé à leur rendre visite et à m’informer sur leurs usines et leurs méthodes de travail, j’ai été tout simplement fasciné. Le monde des entreprises de construction est complètement différent. Bien sûr, il existe d’excellentes entreprises de construction et de remarquables promoteurs, mais les procédures et la technologie qu’ils utilisent restent à un stade technologique moins avancé que celui des industriels. Pour les architectes, les ingénieurs et les designers, le panorama est encore plus varié. Certaines sociétés d’ingénierie et d’architecture sont des leaders mondiaux dans l’utilisation du BIM, tandis que d’autres continuent de croire qu’il s’agit d’une mode passagère qui n’offre aucun avantage par rapport à la CAO. Il reste beaucoup à faire. Heureusement, les demandes croissantes des organismes et institutions publics aux niveaux national et européen d’amélioration de l’efficacité des processus et de la durabilité des projets contribuent à promouvoir ces nouvelles technologies. Pour les adopter, il est nécessaire de numériser les produits et les matériaux pour créer des modèles numériques qui simulent le comportement des projets et leur impact environnemental avant leur construction.

5. Le BIM est-il une tendance qui va perdurer ? Quels sont les avantages pour les utilisateurs et les marques qui ont leur Marketplace sur BIMobject ?

À mon avis, absolument oui. Il est très probable que le BIM ne soit finalement que le germe d’une technologie future qui englobe davantage tous les formats numériques. Je veux dire que, parallèlement au développement du BIM, nous avons assisté à l’évolution d’autres technologies telles que la réalité virtuelle et augmentée, la numérisation 3D, l’IdO (Internet des objets), l’impression 3D, etc. jusqu’au concept très actuel du Metaverse, qui propose une expérience immersive dans un monde numérique où plusieurs de ces technologies fonctionnent de manière intégrée.

La mission de BIMobject consiste littéralement à « construire un monde meilleur ». Nous voulons contribuer à ce que les agents impliqués dans toutes les phases du cycle de vie des bâtiments ou des infrastructures disposent du meilleur contenu numérique pour rendre leurs processus plus efficaces, qu’ils soient impliqués dans la conception, la construction ou même la maintenance des bâtiments. BIMobject est la plateforme qui compte le plus grand nombre d’objets BIM sur Internet. Et ce n’est pas tout, toutes les pages de produits ont l’information structurée de la même manière, son utilisation est simple et permet à l’utilisateur d’accéder à toutes les informations dont il a besoin sur le produit (fichiers, vidéos, fiches techniques, etc.). Il est même possible de contacter le fabricant pour demander un support technique ou des informations commerciales au sujet du produit. Nous avons une politique d’évolution constante des fonctionnalités de la plateforme en fonction des retours que nous recevons des utilisateurs. Nous comptons actuellement plus de 3 millions d’utilisateurs et plus de 2 200 marques de fabricants internationaux. Nous enregistrons plus de 1,6 million de visites et près de 6 millions de téléchargements de fichiers par mois.

Les marques profitent de ce flux de trafic, en faisant mieux connaître leur marque et en mettant leurs produits à la disposition des prescripteurs qui les insèrent comme objets BIM dans les modèles numériques. Les fabricants disposent d’outils pour analyser l’impact de leurs produits dans le monde numérique avec des informations constamment mises à jour. En outre, ils peuvent créer leurs propres audiences en filtrant leur propre trafic par pays, profession ou catégorie de produits, entre autres filtres, et créer leurs propres campagnes de marketing ou promouvoir les produits qu’ils souhaitent.

6. Dernière question : quels conseils donneriez-vous à des marques comme Acquabella qui disposent d’objets BIM et souhaitent se démarquer ?

Je leur recommanderais de parler à leur responsable de la réussite des clients. Ce département réalise des analyses mensuelles, trimestrielles ou annuelles, en fonction de la formule d’abonnement contractée, qui mesurent l’impact des produits d’Acquabella dans ce cas, et proposent des actions pour l’améliorer. Parfois, quelque chose d’aussi simple que l’inclusion d’une traduction de la description commerciale dans plusieurs langues peut entraîner une amélioration considérable du trafic. À d’autres moments, l’inclusion d’un plus grand nombre de formats de fichiers à télécharger est essentielle, en fonction des marchés concernés. En outre, nous disposons de multiples outils marketing pour aider les fabricants à mettre en valeur leurs produits sur la plateforme et à entrer en contact avec leur public cible.

Suivez-nous pour découvrir d’autres personnes passionnantes sur Acquabella Interview Series.

Abonnez-vous à notre Newsletter

Recevez dans votre courrier électronique les dernières tendances et actualités liées à Acquabella.

Inscrivez-moi